Comment concevoir sa cuisine et choisir ses matériaux ?

28 décembre 2020

Les plans de votre cuisine

 

Élaborer les plans de sa cuisine n’est pas une mince affaire. Celle-ci doit refléter votre mode de vie mais aussi s’adapter au volume de la pièce dans laquelle elle s’intègrera.

 

Ainsi, si l’espace disponible est relativement étroit et en longueur, vous opterez certainement pour une cuisine en ligne. Le mobilier et le plan de travail seront ainsi alignés le long d’un mur. Dans le cas où vous disposeriez d’une largeur supérieure à 2,40 m, vous pourriez envisager d’implanter votre cuisine en parallèle sur les deux murs longitudinaux. Veillez toutefois à laisser un passage de 1,20 m entre les deux zones pour faciliter le passage et l’ouverture des portes des différents meubles. 

Photo : Cotemaison.fr

 

Si vous disposez d’une surface moyenne de 10 à 12 m2, vous pouvez tout à fait créer une cuisine en L, offrant une belle circulation et beaucoup de fonctionnalités. Au-delà de 12m2, vous avez peut-être la possibilité d’implanter votre cuisine en U, utilisant ainsi 3 murs pour profiter d’un plan de travail plus grand et de davantage de rangements. 

Photo : Maison d'en France Atlantique

 

Et si vous avez de l’espace, vous pouvez aussi opter pour une cuisine ouverte ou une cuisine semie-ouverte, comme dans bon nombre de maisons neuves. Dans ce cas, le mieux est d’utiliser 2 murs et une cloison basse de séparation ou pourquoi pas,  une verrière séparative de type industrielle, pour profiter de l’implantation des cuisines en U et de la convivialité liée à l’ouverture sur le séjour.

 

 

Les meubles de cuisine

 

Aujourd’hui, la tendance en termes de mobilier, s’oriente vers moins de meubles et davantage d’accessoires. Le mobilier présent dans les cuisines adopte un esprit nomade et une modularité des éléments. Les cuisinistes débordent d'inventivité et d’une pincée de bonnes astuces pour vous simplifier le quotidien et répondre à toutes vos envies. 

 

Ainsi, vous pouvez choisir pour les meubles bas et haut situés dans les angles d’installer des plateaux tournants pour optimiser au maximum l’espace intérieur de ces derniers. Sous les éviers, vous pouvez opter pour des systèmes de poubelles à tri sélectif ou encore pour des éléments de stockage sécurisés pour y ranger vos produits ménagers, sans que vos enfants puissent y accéder.
 


Les éléments hauts quant à eux, s’allègent pour que la pièce prenne une nouvelle dimension et semble plus grande et plus épurée. Ainsi, des placards fermés peuvent alterner avec des étagères entre deux, des éléments de décoration et même des suspensions. 

Photo : Maison d'en France Atlantique

Vous hésitez devant le choix des matériaux, à privilégier pour vos meubles de cuisine ? Nous vous comprenons parfaitement ! Les façades définissent en effet, le style de votre pièce et il est important de ne pas vous tromper quant au matériaux à adopter. 

 

Le bois naturel, offrant un caractère chaleureux et authentique à la cuisine reste le matériau privilégié par bon nombre de foyers. En termes de budget, son prix est cependant nettement plus élevé que le plaqué bois ou le contreplaqué. 

Photo : Maison d'en France Atlantique

 

Le mélaminé, facile d’entretien, est très apprécié également et reste un très bon compromis car il offre un bon rapport qualité/prix pour l’ameublement de votre cuisine. Mat, brillant, givré, structuré bois…vous aurez le choix des finitions ! Le mobilier en laque polyuréthane fait aussi parti des matériaux intéressants pour obtenir un bel effet dans sa cuisine. L’inox, s’il demeure inaltérable, est très design et hygiénique mais peut être également très salissant et demander beaucoup d’entretien. 

Photo : Maison d'en France Atlantique

 

Bon à savoir : Si vous décidez d’installer vous-même votre cuisine, n’oubliez pas de bien calculer la hauteur de vos meubles. Si vous posez les éléments trop bas, vous risquez de vous cogner la tête dedans et si ceux-ci sont trop haut, vous aurez certainement du mal à y accéder facilement. En règle générale, la base des meubles haut est à placer à environ 1,40 m du sol.

 

Le plan de travail

 

Le plan de travail est un élément essentiel de votre cuisine. Les magasins de cuisine et de bricolage propose une multitude de matériaux possibles. Du plan en mélaminé au stratifié, au bois lamellé-collé en hêtre, en chêne ou en bambou, au verre, au quartz, au granit ou au carrelage… vous n’aurez que l’embarras du choix pour votre cuisine ! 

 

Quelque soit le type de matériau choisi, la hauteur idéale de celui-ci doit se situer entre 85 et 95 cm. En effet, un plan de travail trop haut, sollicitera vos épaules inutilement. À contrario, installé trop bas, il créera des tensions dans votre dos et votre nuque. 

 

Au niveau de la longueur, les plans de travail varient de 1,80m à 3m20. Selon les plans de votre future cuisine et vos envies, vous pouvez également choisir de les commander sur mesure chez certains fabricants et revendeurs spécialisés.

 

À retenir : La hauteur de votre plan de travail dépend avant tout de votre taille. Mais pensez cependant à ce qu’il soir adapté à la plupart d’entre nous. En cas de location ou de revente de votre bien, imaginez que vos successeurs ne feront pas obligatoirement la même taille que vous... 

 

L’évier

 

Dans l’idéal, vous devrez installer votre évier à proximité d’une source lumineuse, dans la mesure du possible près d’une fenêtre ou juste en-dessous. Pensez également à installer le lave-vaisselle juste à côté pour davantage de praticité. Dans l’idéal, pour un aménagement fonctionnel, positionnez vos plaques de cuisson entre le réfrigérateur et l'évier afin d'éviter les déplacements inutiles et de vous faire ainsi gagner du temps. 

 

Au niveau du matériau à choisir pour votre évier de cuisine, là encore, vous avez l’embarras du choix. Si l’inox est le plus populaire, sachez qu’il existe une belle variété de matériaux de la céramique, à la pierre, à la résine au béton ciré ou encore au verre trempé. Choisissez selon vos goûts esthétiques et votre budget. 

Photo : Ohmymag

Le robinet

 

Le mélangeur, robinet à deux commandes (eau chaude et eau froide), consommant beaucoup d’énergie, est désormais délaissé dans les constructions neuves, au profit du mitigeur, qui permet quant à lui de mieux contrôler le débit et la température de l’eau. 

 

De nombreuses formes existent pour s’adapter à votre évier et à l’agencement de votre cuisine. Si vous avez de la place, vous pouvez par exemple choisir un mitigeur équipé d’une douchette pour faciliter le rinçage de votre vaisselle et des légumes en déplaçant le jet à votre guise.

Photo : Bo.fi

 

Pour le choix du matériau, le chrome est facile d’entretien et le moins onéreux. Les robinets en inox sont esthétiques, légers et durables. Le nickel est un matériau facile à nettoyer et très résistant, tout comme le laiton et le cuivre, vintage et toujours très tendance dans les cuisines.

 

 

Si vous souhaitez avoir des idées d’agencements pour concevoir la cuisine de vos rêves sur-mesure, il est tout à fait possible de faire appel à un cuisiniste. Vous pouvez également contacter votre constructeur de maisons individuelles pour lui faire part de vos projets. Celui-ci saura trouver l’implantation parfaite, et saura s’adapter à vos idées pour optimiser le moindre centimètre carré ! Il sélectionnera avec vous le mobilier et les différents équipements électroménagers et accessoires, mais assurera aussi le suivi du chantier pour coordonner les différents corps de métiers intervenant dans la réalisation de votre cuisine.